La SNAP Qc préoccupée par le projet de chemins forestiers dans le secteur de la rivière Broadback


Montréal, le 19 janvier 2016 – La Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec) s’oppose au projet de construction de deux chemins forestiers majeurs faisant aujourd’hui l’objet d’une consultation publique par le Comité d’examen (COMEX). Ces deux chemins seraient construits dans une zone comprenant les dernières forêts intactes de la communauté crie de Waswanipi dans le bassin versant de la rivière Broadback.

« Nous travaillons depuis plusieurs années à la création d’un réseau d’aires protégées dans le secteur de la rivière Broadback en collaboration avec les communautés et le Gouvernement de la Nation Crie, mentionne le directeur général de la SNAP Québec, Alain Branchaud. Nous sommes concernés par le fait que le secteur visé par les chemins forestiers est un habitat important à protéger pour assurer le rétablissement du caribou forestier, une espèce en péril. »

Le projet soumis au COMEX comprend également la réfection d’un chemin existant de 21 km. La SNAP Québec suivra avec intérêt l’évolution du dossier au cours des prochaines semaines et demande aux gouvernements du Québec et du Canada de présenter dans les plus brefs délais un rapport sur les mesures prises pour protéger l’habitat essentiel de l’espèce dans ce secteur

– 30 –


Demandes d’entrevues :
Mélissa Vaitilingame
Responsable des communications – SNAP Québec
Bureau : 514-278-7627 poste 221
Cellulaire : 514-708-3085
melissav@snapqc.org